L'Antithèse du Rollkur


 
AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 travail aux longues rênes

Aller en bas 
AuteurMessage
phoeb

avatar

Messages : 770
Date d'inscription : 29/06/2009

MessageSujet: travail aux longues rênes   Jeu 10 Déc - 1:14

Il y a peu (très peu) je me suis remise aux longues rênes...ça me tentais depuis un moment, et je me suis relancée dedans!


Le pratiquez vous?

de quelle manière? (sur le côté, derrière le cheval, sur le plat, à l'obstacle...)

que recherchez vous au travers de ce travail?

A quelle occasion l'avez vous utilisé? (problème de santé, matériel, pour tester, débourrage...)

Quelle utilité a ce type de travail pour vous?

Quelles sont les avantages et inconvénients que vous trouvez sur ce travail?

















au risque de donner des idées à la révolutionnaire qui retrouverait par pur hazard son talent caché pour le bas et rond aux longues rênes

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
aloes974

avatar

Messages : 136
Date d'inscription : 08/08/2009

MessageSujet: Re: travail aux longues rênes   Ven 11 Déc - 9:55

Pour moi les LR devraient être un incontournable dans le débourrage et dressage du cheval ! Un outils tout simplement idéal pour faire passer des exercices sans contraintes de poids (fautes d'assiette fautes de jambes).
On peut les pratiquer sur caveçon, ce qui préserve la bouche et permet d'installer respect et concentration en douceur.

Perso j'ai débourré mon cheval avec ça, avant d'avoir la selle sur le dos, il connaissait les ordres : droite gauche arret départ avec moi derrière ce qui est important le jour ou on monte dessus et que le cheval ne nous voit plus, souvent ça l'affole. Les LR permettent de le rassurer et de prendre confiance dans la voix.
Il a apprit à partir "tout seul" devant en exterieur et au moindre soucis, hup hup hup barbatruc j'étais à ses côtés pour le rassurer et l'inciter à passer la chose lui devant.

Puis (cheval toujours non débourré), il a apprit à s'affiner aux LR et j'ai pu demander des EDD, des hanches en dedans des cessions à la "jambe" (à la renne)

Bref, le jour ou il a eu la selle, après quelque heures h'abituation à mon poids, j'ai pu travailler sans aucun problème. J'avais l'équivalent d'un jeune cheval déjà travaillé depuis 3 mois.

Je continue régulièrement ls LR car elles me permettent de détecter d'ou viennent les résistances (c'est trop souvent ma faute à moi lorsque je suis dessus). Elles permettent de voir son cheval, son attitude. Elle permettent quasiment tous les exercices (suffit d'être en bonne condition physique lol! )

Voilà, je regrette juste que celà ne fasse pas partit de la culture du débourrage, c'est vraiment dommage.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Simplet
Admin
avatar

Messages : 1002
Date d'inscription : 27/06/2009

MessageSujet: Re: travail aux longues rênes   Ven 11 Déc - 12:21

Aloes, j'aurais pu écrire ta réponse mot pour mot

J'ai débourré mes deux chevaux aux LR, et je me suis totalement retrouvé dans ce que tu dis, le fait de diriger en étant derrière, de connaitre droite gauche arrêt, d'aller en balade seul comme un grand, en tête !!! Bref, ensuite le fait de monter dessus n'est qu'une formalité pour le jeune cheval !

Par contre je suis moins doué que toi, je ne pousses pas jusqu'au travail sur deux pistes, ça je l'aborde plus tard (et pas très bien je dois avouer )

Ceci étant oui, c'est une vraie séance de travail, (parce que bien sur on continue les LR tout au long de la vie du dada), c'est extrêmement interessant parce qu'on voit pour de vrai notre cheval évoluer, et oui, c'est aussi très sportif lol! (perso j'ai renoncé à galoper en LR, ou alors en cercle )
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://rollmops.forumactif.org
Orvive



Messages : 263
Date d'inscription : 29/06/2009

MessageSujet: Re: travail aux longues rênes   Sam 12 Déc - 0:35

j'aimerais savoir faire car je suis persuasée de l'utilité de ce travail.... mais j'ai jamais appris, et j'sais pas faire
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
aloes974

avatar

Messages : 136
Date d'inscription : 08/08/2009

MessageSujet: Re: travail aux longues rênes   Dim 13 Déc - 15:10

De ma vie je n'ai eu qu'une seule leçon de LR ...
Tout est une question de bon sens (et avoir le livre de PH Karl lol! )

Pour l'apprentissage j'y ai été très progressivement en habituant le cheval en longe avec une corde reliée d'un anneau à l'autre du surfaix en passant par derrière les fesses.

J'ai appris seule le maniement des LR, c'est assez long à s'y faire ces KM de longe entre les mains mais une foi accoutumé c'est plus un souci.

Le majeur promblème c'est ça : gérer les longes qui n'en finissent plus ...

Puis arreter de fumer et apprendre à cavaler derrière lol! lol! ...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
phoeb

avatar

Messages : 770
Date d'inscription : 29/06/2009

MessageSujet: Re: travail aux longues rênes   Sam 19 Déc - 18:29

j'ai bravé la neige pour quand même aller au stage de l'ENE! Mais je suis restée dormir chez une amie, on est revenu il faisait noir et il me restait pas mal de route, j'ai donc fait squatting!

Donc ce fameux stage, ben un peu déçue tout de même...sûrement le manque de temps, la longe a été plus que survolée, une jument que l'instructeur ne connaissait pas en longe, il l'avait juste essayé 5min le matin. Il commence donc à nous parler du matériel, puis il commence a tourner la jument au pas...alors un coup elle part au trot il dit rien, ensuite il la reprend...pas très clair...ensuite, il enchaine direct avec l'enrênement, rênes allemandes en grand triangle. La jument va et vient, ne trouve pas sa position, un peu hésitante dans son attitude...mais il passe direct au trot, puis enchaine au galop, la jument toujours pas dans son attitude, elle n'étais pas prête à recevoir un enrênement et bosser avec, j'ai donc trouvé ça très très moyen de prendre une jument pas prête, inconnue et de la faire bosser. Je n'ai pas trouvé d'intérêt pour la jument, l'écuyer et nous...je pense que ça aurait été plus constructif avec un cheval prêt pour ce type de travail!
Autrement petite remarque je n'ai pas apprécié le fait qu'il considère qu'un débutant devrait utiliser un enrênement et que c'est simple à utiliser...bon il aurait sans doute fallu développer, et ça dépend aussi de l'interprêtation, mais j'ai trouvé ça moyen. Et aussi qu'un cheval ne peut pas se braquer contre un enrênement...il a pas vu le mien! a jument a été sympa, le mien ne se serait pas laissé faire ainsi, il aurait fallu plus de travai...
donc pour la longe, j'ai pas appris grand chose...
Une na na grande gueule est intervenue aussi. En soit son interention était intéressante, mais alors le ton! J'ai halluciné, un manque de respect quand même...dire que l'écuyer avait fait des erreurs, ok, mais de là à l'agresser limite euh non...du coup il l'a rembaré, et ça a mis une petit froid...celà dit, à sa place, j'aurais pas non plus apprécié qu'on me parle ainsi, écuyer ou pas!!



ensuite petite démo de longues rênes à l'obstacle. Le cheval n'a pas été monté depuis 15 ans, il a 20 ans, et une superbe forme physique!! et la frite aussi faut dire!!
Là encore pas trop apprécié, je n'ai pas trouvé de réel travail là encore, l'écuyer était toujours sur sa rêne intérieure, les rênes balantes donc peu de contact, cheval qui ne se tendait pas, pas très équilibré dans les mouvements...par contre les changements de mains, faut s'accrocher, il y allait pas à 2 à l'heure le grand!! cela dit, j'ai bien aimé la maitrise de l'écuyer pour manipuler les longues rênes, les passer sur le dos etc...ça j'ai franchement apprécié!


Nous avons eu ensuite une écuryère, en longues rênes avec un alter real de 11 ans (celui qui dans le gala fait le solo sur la piste avec un musicien me semble t il). Là par contre chapeau! C'était superbe, passage, transitions, EED, appyers, contre changement de main, changement de pied, et même changement de pied au temps! L'écuyère avait les mains posées de part et d'autre de la croupe et le couple était superbe à voir évolué! Il débutait le piaffer, c'est encore tatonant, mais vraiment instructif comme séance, j'ai adoré, et je ne suis pas restée sur ma fin!!

Et pour finir, la séance avec les sauteurs. Là par contre on a eu un condencé d'une séance de travail, mais bien détaillée et expliquée tout de même! Il y a eu la désensibilisation au stick (pas très réussie par contre...), la mobilisation des hanches, transitions, EED...et pour la fin, croupade (ils nous ont expliqué comment ils préparaient le cheval), et de même pour la courbette. D'ailleur parmis eux, il y avait un jeune cheval dans le groupe, il débutait dans ce travail, i était magnifique, j'ai craqué!!! superbe!! Bémol quand même, et d'une ça ne nous servait pas à grand chose pour notre enseignement (par contre pour nous même j'ai trouvé celà génial) et les chevaux étaient quand même bien encapuchonnés...bon surtout sur l'exécution des figures, mais quand même, pas trop trop apprécié...


mais, une chose super tout de même, c'est que tout au long, on nous a bien répété que la confiance était la base du travail...sans ça, ben on rien obtenir de correct!

donc après midi pas perdue pour autant, mais quand même, j'attendais plus qu'une simple initiation aux différents exercices...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Simplet
Admin
avatar

Messages : 1002
Date d'inscription : 27/06/2009

MessageSujet: Re: travail aux longues rênes   Mer 23 Déc - 11:51

Merci Phoeb pour ce compte rendu très interessant
J'aurai bien voulu être là...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://rollmops.forumactif.org
phoeb

avatar

Messages : 770
Date d'inscription : 29/06/2009

MessageSujet: Re: travail aux longues rênes   Mer 23 Déc - 23:34

oui ça valait le coup quand même!

pour les photos, c'est par ici:

http://moera35.free.fr/forum/viewtopic.php?f=7&t=125&st=0&sk=t&sd=a&start=10

y'en a aussi sur la page suivante...le bel alezan sur la courbette, mmmm l'était magnifique!!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Simplet
Admin
avatar

Messages : 1002
Date d'inscription : 27/06/2009

MessageSujet: Re: travail aux longues rênes   Sam 2 Jan - 12:19

Dis moi Phoeb, sais tu que pendant ce stage il y avait une rollmops ? Pas LA rollmops, mais une adepte, visiblement un peu mieux éduquée que les autres, et qui a apprécié le stage... Comme quoi il y a de l'espoir cheers
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://rollmops.forumactif.org
phoeb

avatar

Messages : 770
Date d'inscription : 29/06/2009

MessageSujet: Re: travail aux longues rênes   Sam 2 Jan - 14:10

ah non pas au courant du tout!!

je vais aller voir ça tient!

on était un bon pti nombre quand même à ce stage!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Vicky le Youpi
Admin
avatar

Messages : 790
Date d'inscription : 28/06/2009
Localisation : Sud-ouest

MessageSujet: Re: travail aux longues rênes   Mar 5 Jan - 12:58

Simplet a écrit:
Dis moi Phoeb, sais tu que pendant ce stage il y avait une rollmops ? Pas LA rollmops, mais une adepte, visiblement un peu mieux éduquée que les autres, et qui a apprécié le stage... Comme quoi il y a de l'espoir cheers


L'ouverture d'esprit est bel et bien une preuve d'intelligence

_________________
Heureux soient les fêlés car ils laisseront passer la lumière - Michel Audiard -
Aimer, c'est vouloir du bien - Françoise Sagan -

Sans la liberté de blâmer, il n'est point d'éloge flatteur - Beaumarchais -
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: travail aux longues rênes   

Revenir en haut Aller en bas
 
travail aux longues rênes
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» travail aux longues rennes
» Piebald aux longues renes
» Vanille aux longues rénes: quel mors utiliser?
» Travail aux longues rênes, pleins de questions.
» HELP travail longues rênes

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
L'Antithèse du Rollkur :: SOYONS TECHNIQUES :: LES BASES/LES TECHNIQUES :: TRAVAIL A PIED-
Sauter vers: